Comme pour un char!

Alors que notre virage à l’ère numérique nous amène graduellement à aborder la citoyenneté numérique, je ne peux m’empêcher de faire quelques liens avec l’industrie de l’automobile. Soyez patient, il y a un lien 😉

L’automobile… déjà vu!

VirageC’était un peu avant mon temps mais quand l’automobile a été inventé, j’imagine que les
plus futés pouvaient imaginer comment cette nouvelle technologie allait transformer notre société. Ils n’y voyaient que les côtés positifs, les avantages dans la rapidité et l’efficacité des déplacements. Mais ces gens pouvaient-ils savoir que cette technologie allait transformer nos vies, notre économie? Qu’un jour, toutes les familles auraient un véhicule? Deux véhicules? Et de nos jours, trois véhicules et plus!

Et si je me mets à la place des gens plus sceptiques – à cheval sur les principes, mot de jeu 🙂 – , ils ont sûrement vu l’autre côté de la médaille, les aspects plus négatifs de la nouvelle technologie que représentait l’automobile. Coût, fiabilité, nécessité, sécurité…

Or comme toute nouvelle technologie, les innovateurs faisaient la promotion de l’automobile pour ses bienfaits, et ils tentaient sûrement d’adresser les aspects moins positifs.

Quelques questions à se poser (googleables mais bon…)

  1. Combien d’années après l’invention de l’automobile notre société s’est-elle dotée de mesures de sécurité.
  2. Quand et pourquoi a-t-on décidé que la ceinture de sécurité était obligatoire?
  3. Quand et pourquoi a-t-on décidé que le permis de conduire était obligatoire?
  4. Qu’il fallait une signalisation harmonisée sur les routes?
  5. Qu’il était plus sécuritaire de ne pas prendre d’alcool avant de conduire?
  6. Qu’il faudrait arrêter de texter en conduisant…?

J’imagine qu’une fois qu’on apprend à connaître une nouvelle technologie, des constats sont faits et la société se dote de mesures de sécurité afin que cette nouvelle technologie soit utilisée pour ce qu’elle amène de plus positif.

mondeInternet

Vous voyez venir le lien?

En 20 ans, l’accès à internet est devenu pratiquement indispensable. D’abord pour l’accès à l’information (web 1.0), maintenant pour l’accès aux personnes (web 2.o et 3.0). Pouvez-vous vous imaginer ne plus avoir accès à Internet? Moi non.

Or après quelques décennies d’accès à Internet, et particulièrement avec l’avènement des réseaux sociaux, on peut affirmer avec confiance que notre société est encore une fois transformée par une nouvelle technologie. On est passé d’un ordinateur par famille, à un ordinateur et un portable et maintenant, à quelques portables et un appareil mobile par personne à partir de l’âge de 10 ans environ.

L’accès à Internet, c’est positif pour nous tous! Et nous savons maintenant, avec l’expérience, qu’il y a un MAIS.

On constate (du moins dans le monde de l’éducation) que des mesures de sécurité, de sensibilisation, d’éducation devraient être mises en place pour diverses raisons. Tout dépend du niveau de conscience. Je vous suggère cette série de 7 vidéos. Ça conscientise!

Et c’est ici qu’arrive la citoyenneté numérique. Voici 7 composantes de la citoyenneté numérique.

7 Composantes de la citoyenneté numérique :

  1. Littératie numérique
  2. Éthique du numérique
  3. Discrimination numérique
  4. Identité numérique
  5. Données numériques
  6. Transactions numériques
  7. Dépendance au numérique

Comme vous pouvez le constater, c’est très large comme sujet, comme thème, comme besoin.

Et comme dans le cas de l’automobile, il faut s’attendre à voir les gens se doter de balises, de paramètres dans les prochaines années. Particulièrement dans le grand monde de l’éducation, qui souhaite tirer profit de l’accès à l’information, aux ressources et aux personnes, mais qui doit également préparer adéquatement le personnel et les élèves à ce nouveau contexte numérique, un contexte ouvert sur le monde.

Pour la citoyenneté numérique, quel sera l’équivalent de la ceinture de sécurité, du permis de conduire, de la signalisation etc.?

Il y a de beaux liens à faire avec des ressources qui sont déjà disponibles pour les élèves et le personnel!

Je crois que nous ne sommes qu’au début d’un virage super intéressant en éducation et dans la société en général, un virage qui dépasse la simple intégration des technologies. Un virage où la technologie et l’humain sont désormais indissociables. Un virage où l’humain est la clé. Un virage humanisant!

Prochaine étape : le permis de conduire du citoyen numérique!

Avant d’avoir pleinement accès à Internet, il faudrait un «permis de conduire», une éducation au monde en ligne.

Comme pour un char! Non?

 

 

4 réflexions sur “Comme pour un char!

  1. J’adore l’analogie ! Comme utilisateurs, nous «maturons» au fur et à mesure que l’Internet évolue. La citoyenneté numérique, est-ce comme l’arrivée du siège d’auto pour enfants ? Ça encourage et modèle la sécurité ! Merci Marius !

  2. Un super texte! Et je pense à la chanson…si j’avais un char… Bravo Marius! Lorsque que l’on passe le virage, on peut se rendre où l’on veut!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s