La question se pose

Bloguer en tant que direction d’école?

On me demande souvent pourquoi une direction d’école devrait bloguer. Je parle ici d’un blogue professionnel. Un espace numérique où les gens de votre réseau d’apprentissage personnel (RAP) peuvent avoir accès à vos réflexions, à votre cheminement en tant que leader. L’assiette est déjà assez pleine. Sérieusement! Et si ce n’est pas une question de temps, les gens peuvent se questionner sur ce que ça prend pour être un blogueur. Vraiment. Voici quelques questions fréquentes. Des questions tout à fait légitimes.

  • Qui peut bloguer?
  • Qui devrait bloguer?
  • Est-ce que toute direction d’école peut vraiment aspirer à devenir blogueur?
  • Développer un lectorat?
  • Qui suis-je pour bloguer?
  • Qu’est-ce que j’ai à partager?
  • Est-ce que je suis crédible?
  • Comment les gens vont-ils réagir?
  • Est-ce que ce que j’ai à dire peut intéresser quelqu’un?
  • Bloguer, juste comme ça, est-ce prétentieux?

Adobe Spark (2)

Quelques approches

Avant de devenir moi-même blogueur, j’ai commencé par développer une bonne compréhension du contexte du numérique. J’ai surtout mis l’accent sur Twitter en bâtissant mon RAP. Twitter, c’est une sorte de micro-blogue. On est limité à 140 caractères. J’y ai découvert des gens très intéressants comme Eric Sheninger et George Couros.  Ces deux leaders nourrissent mes réflexions et contribuent à mon cheminement en tant que direction.

Pour Eric Sheninger, toute direction d’école devrait bloguer et devenir le raconteur d’histoires par excellence pour son école. Voici un billet où il aborde la question.

Pour George Couros, le blogue sert de portfolio professionnel. Il démontre notre cheminement en tant que direction. Voici un billet où il aborde la question.

Ce que j’ai appris

J’ai un blogue depuis 2012. Je publie assez fréquemment depuis 8 mois. Voici ce que j’ai appris dans le processus.

  1. Réfléchir : Quand je rédige, je réfléchis. Bloguer, pour moi, c’est réfléchir par écrit. Trop souvent en tant que direction, le temps de reflexion est un luxe. Bloguer, c’est du temps de réflexion de qualité. Ça m’aide à prendre du recul, à voir où je veux aller.
  2. Partager : Ceux qui me connaissent en ont probablement assez de m’entendre parler des bienfaits de Twitter. Que voulez-vous? Quand quelque chose transforme votre existence pour le mieux, on a le goût d’en parler. Twitter m’a appris que le partage entre collègues, ça n’a pas de prix. Bloguer, c’est une façon plus étoffée de partager mes idées, mon vécu, ma vision, mon questionnement, mon cheminement. Je sais que ça peut aider mes collègues parce que tellement de blogueurs (des directions) contribuent à mon cheminement de cette façon. Notre profession, notre rôle est tellement exigeant. Je crois que nous avons le devoir, la responsabilité de partager entre collègues. C’est tellement facile avec les outils de nos jours! Comme le dit si bien George Couros, en 2016, l’isolement est dorénavant un choix que nous faisons!
  3. Communiquer : Bloguer améliore mes habiletés de communication parce que je dois articuler, organiser ma pensée. Quand un collègue me pose une question à propos d’un sujet sur lequel j’ai déjà blogué, je communique beaucoup plus clairement ma pensée. Communiquer, c’est une compétence importante en tant que leader.
  4. Leadership : Bloguer, c’est prendre sa place dans le virtuel. C’est s’afficher comme leader. C’est se rendre accessible. Et comme le dit si bien John C. Maxwell, « Leadership is influence ». Bloguer, c’est donc exercer son influence, son leadership.

« Leadership is influence » John C. Maxwell

Comment s’y prendre en 10 étapes

  1. Choisir sa plateforme (Blogger ou WordPress)
  2. Faire la mise en page de sa plateforme
  3. Prendre le temps de créer un billet
  4. Le publier!!! (Twitter et courriel)
  5. Répondre aux commentaires (Ils seront rares!!!)
  6. Se réseauter sur Twitter
  7. Tweeter, Tweeter, Tweeter!!!
  8. S’abonner à un blogue
  9. Lire et commenter des billets de blogues divers
  10. Répéter les étapes 3 à 9

Adobe Spark (4)C’est là que ça se passe!

Voici le monde dans lequel nous vivons tous. Prenez le temps de bien absorber cette réalité. C’est vraiment hallucinant. Nous passons continuellement du réel au virtuel avec nos appareils mobiles, entre autres. C’est devenu ça, la vraie vie. Quand on parle d’enseigner les 6C à nos élèves, de leur donner un auditoire, c’est dans ce contexte numérique que ça va se faire. C’est là que ça se passe!Capture d’écran 2016-03-30 à 13.36.35

 

Finalement, bloguer, en tant que direction d’école, en tant que professionnel de l’éducation francophone, c’est devenir un référent culturel, un leader positif et accessible pour sa communauté scolaire.

Alors, bloguer, c’est pour vous?

La question se pose!

Merci de vos commentaires

2 réflexions sur “La question se pose

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s