Avez-vous l’instinct?

Je suis devenu papa et enseignant à peu près en même temps. Je suis donc devenu responsable de l’apprentissage des enfants des autres, le jour, des miens, le soir et le week-end. J’ai donc développé des stratégies. À l’école, j’utilisais les stratégies de la profession enseignante. Chez moi, je faisais davantage appel à mon instinct. Il n’y a pas de manuel pour être parent. On l’entend souvent. Or je me suis rendu compte que mes stratégies étaient bien différentes chez moi, avec mes enfants.

Une  histoire de vélo

Quand ma fille Juliette a commencé à faire du vélo, on lui a d’abord acheté un tricycle. On lui a ensuite acheté un petit vélo avec «des p’tites roues». Un enseignant appellerait ça de la différenciation. Pour un parent, c’est le gros bon sens. Je me rappelle encore du jour où Juliette a commencé à essayer de faire du vélo. À deux roues! Elle était tellement nerveuse. Elle avait peur de se faire mal, physiquement. Même avec tout l’équipement de protection qu’on met sur nos enfants de nos jours… Elle avait peur. Je la rassurais, à côté du vélo, ma main sur la selle. «Je te tiens, Juju.» Au début, elle préférait essayer sur le gazon. La friction étant plus grande, elle pouvait pédaler plus vite sans trop accélérer. Elle gardait mieux l’équilibre aussi. Et quand elle tombait, et Dieu sait qu’elle a tombé souvent, elle ne risquait pas de se blesser. Finalement, un jour, Juliette a décidé qu’elle était prête pour l’asphalte. Elle a fini par réussir. Moi à côté d’elle, en courant, ma main sur la selle. «Je te tiens.» Je n’ai jamais même pensé que ma fille ne réussirait pas. C’était une question de temps. Mon instinct de père me le disait. Mon vécu aussi.

Elle a fini par réussir. Moi à côté d’elle, courant, ma main sur la selle. Je n’ai jamais même pensé que ma fille ne réussirait pas. @bourmu

Je me demande si Juliette aurait réussi de la même façon si j’avais utilisé des stratégies de la profession enseignante. Des stratégies que j’apprenais graduellement, presque par osmose à l’époque.  Heureusement, ma fille n’a pas vécu le scénario suivant : «Juliette, jeudi de cette semaine, entre 9 h et 10 h, je vais te demander de monter à vélo et je vais t’évaluer. Ça va être très important que tu réussisses, Juliette. Ça fait plusieurs fois que tu tombes, n’est-ce pas? C’est tout le temps que nous avons. Jeudi, tu dois réussir. Si tu échoues, alors peut-être que le vélo, ça ne sera pas pour toi. J’ai une tonne de choses à t’enseigner. Il est temps de passer à autre chose…» Vous me suivez? Et là on ne parle même pas de notes ou de résultats.

«Juliette, jeudi de cette semaine, entre 9 h et 10 h, je vais te demander de monter à vélo et je vais t’évaluer. Ça va être très important que tu réussisses, Juliette. Ça fait plusieurs fois que tu tombes, n’est-ce pas? C’est tout le temps que nous avons. Jeudi, tu dois réussir. Si tu échoues, alors peut-être que le vélo, ça ne sera pas pour toi. J’ai une tonne de choses à t’enseigner. Il est temps de passer à autre chose…»

Apprendre vs Enseigner

Capture d’écran 2016-09-12 à 18.48.03.png

Aujourd’hui, avec du recul, je me rends compte que plusieurs enseignants vivent ou ont
vécu l’histoire du vélo avec leurs enfants. Plusieurs seraient également d’avis que cette approche est axée sur l’apprentissage. Si on demandait aux enseignants de choisir les mots dans le visuel qui permettent de créer des conditions favorables pour qu’il y ait apprentissage, je suis certain que plusieurs choisiraient le côté bleu. Apprendre. Or quand on devient enseignant, notre culture, notre ADN institutionnel prend le dessus et on agit souvent dans le blanc. Enseigner. Est-ce dire que si on ne fait qu’enseigner, il y a peu ou pas d’apprentissage?  Hmmmmmm. Et qu’en est-il de l’engagement? Je me questionne.

Dans quelle classe voudriez-vous être? La bleue ou la blanche?

Laquelle souhaitez-vous pour vos enfants?

Rendre à César ce qui est à César

Capture d’écran 2016-09-12 à 18.16.50.png

Le blanc, c’est le cadre. Ce sont les valeurs institutionnelles. C’est notre employeur. Il a une raison d’être, le cadre. Il a sa place. Il faut rendre à César ce qui est à César. Les objectifs SMART, les résultats, les progrès… Ça, c’est prendre la température. On ne peut pas passer tout notre temps de classe à prendre la température, à mesurer, à juger. Et ce n’est pas pour le cadre qu’on devient enseignant! On entend souvent l’expression « Think outside the box ». On peut penser à l’extérieur de la boîte tant qu’on veut, mais c’est à l’intérieur de la boîte qu’on oeuvre. Tout le monde. Les enseignants, les directeurs, les éducatrices, les surintendants… Tout le monde. C’est à l’intérieur de la boîte qu’on peut faire la différence.  À l’intérieur du cadre, il y a beaucoup de place pour le bleu, pour l’apprentissage. Il faut simplement être conscient et intentionnel afin de choisir les bonnes stratégies.

Comment innovez-vous à l’intérieur de la boîte?

Quand on suit son instinct…

En ce qui a trait à l’apprentissage de nos enfants, je me rends compte que nous pouvons faire confiance à notre instinct. En tant que parents, nous apprenons à connaître nos enfants. On connaît leurs craintes, leurs talents, on remarque les nouveaux comportements, les progrès, on apprend à lire leur non-verbal… Alors on choisit notre approche, on choisit le bon moment, on cherche à développer leur autonomie, on croit en eux. On croit en eux! On veut tellement pour eux. On sait que c’est une question de temps. Et on sait qu’on ne peut pas pédaler à leur place. On sait qu’ils doivent tomber pour apprendre à se relever, pour bâtir leur confiance, pour devenir qui ils sont. Finalement, quand on suit son instinct de parent, c’est pas si mal.

Et on sait qu’on ne peut pas pédaler à leur place. On sait qu’ils doivent tomber pour apprendre à se relever, pour bâtir leur confiance, pour devenir qui ils sont. @bourmu

L’école est le parent de jour des élèves qui la fréquentent. Et si on suivait notre instinct parental? «Je te tiens.»

Avez-vous l’instinct? Essayez-le… pour voir.

Merci de vos commentaires

jpeg-image-13ab360471ea-1

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s