Ça va prendre un chapeau d’apprenant!

Malgré les temps incertains que nous vivons tous présentement, le grand monde de l’éducation se prépare à faciliter, du mieux qu’il peut, l’apprentissage à distance pour tous les élèves. La tâche n’a jamais été aussi authentique. Je m’explique plus loin. En plus de stimuler des apprentissages, ces efforts aideront certainement les élèves à passer à l’année suivante. Les plus vieux pourront également, on l’espère, obtenir leurs crédits et les finissants, leur diplôme. Tout ça, dans un contexte bien inhabituel.

La réalité

En situation de confinement, par le biais d’outils technologiques, les élèves communiqueront avec leurs enseignants et recevront des «travaux» à faire à la maison. De leur côté, les parents de ces enfants, plusieurs en contexte de télétravail, aideront leurs enfants du mieux qu’ils peuvent, en s’appuyant sur les consignes et les outils mis à leur disposition par les écoles et les conseils scolaires. De leur côté, les enseignants feront du mieux qu’ils peuvent pour faciliter l’apprentissage de tous leurs élèves. Plusieurs enseignants ont déjà en place des environnements d’apprentissage numériques avec leurs élèves, pour d’autres, ce sera une initiation aux rouages de la pédagogie numérique à distance. Plusieurs enseignants ont des enfants : on parlera donc beaucoup d’école dans ces foyers.

Une nouvelle courbe se pointe

Au-delà de la COVID-19, de la nécessaire utilisation du numérique et de la pédagogie numérique, ce qui est particulier dans cette situation, c’est qu’enfants et adultes auront plusieurs chapeaux à porter en même temps, tout le temps. Individu; père/mère, conjoint/conjointe, enseignant/enseignante, travailleur/travailleuse; enfant, fils/fille, élève. C’est comme si on vivait de 5 à 7 constamment 🙂 Je me demande qui va apprendre le plus dans cette situation. Les élèves? Les parents? Les enseignants? Le système? Parce que le système aussi va apprendre. Une chose est certaine, c’est que nous allons tous partager un même chapeau : le chapeau d’apprenant. Pour tout le monde, une nouvelle courbe se pointe. Une courbe d’apprentissage. The comfort zone has left the building. Tout le monde fera ce qu’il peut. Empathie.

C’est comme si on vivait de 5 à 7 constamment 🙂 – @bourmu

Il est où le programme, il est où?

En éducation, les matières scolaires sont décontextualisées et enseignées en silos pour en faciliter la livraison, ce qui fait qu’un de nos défis est d’offrir des tâches authentiques à nos élèves. Des tâches contextualisées, à même une matière scolaire ou en intégrant des matières. Présentement, tous nos chapeaux sont intégrés dans nos foyers. Prenez deux minutes pour regarder autour de vous. Si vous regardez attentivement, vous découvrirez que toutes les matières scolaires sont intégrées dans tout ce qui entoure la COVID-19. En matière de différenciation pédagogique, on différencie habituellement le contenu, le processus et/ou le produit. Les trois sont à notre portée dès maintenant. Pourquoi ne pas inviter les élèves à démontrer l’étendue de leur apprentissage en leur permettant de faire des liens avec ce qu’ils vivent présentement. Et imaginez si une tâche d’envergure pouvait servir dans plus d’un cours, pour les élèves du secondaire… La tâche n’aurait jamais été aussi authentique et différenciée. Il est là le programme, il est là!

Si vous regardez attentivement, vous découvrirez que toutes les matières scolaires sont intégrées dans tout ce qui entoure la COVID-19. – @bourmu

Avant d’entrer dans le programme habituel

Le réflexe institutionnel pourrait par contre nous amener à vouloir, si ce n’est déjà fait, établir une «connexion» avec tous les élèves, tous les foyers afin de réussir à assigner des tâches le plus rapidement possible. Particulièrement chez les plus vieux, où on vise l’accumulation de crédits et/ou la diplomation. Ça se comprend. Habituellement, peu importe ce qui se passe dans le monde, on enseigne ce qui se trouve au programme. Ceci dit, la pédagogie numérique sera déployée dans un contexte bien inhabituel et les parents seront nos alliés précieux plus que jamais. La technologie également. Mais si j’avais à enseigner à distance à partir de demain matin, peu importe le niveau ou la matière scolaire, voici des questions qui pourraient servir à établir la «connexion» et les conditions pour initier une pédagogie au service de l’apprentissage de mes élèves, avant d’entrer dans le programme habituel, à distance :

  1. Comment ça va?
  2. Raconte-moi une activité inhabituelle positive que tu as vécue depuis que nous sommes en confinement?
  3. Présentement, à quoi ressemble une journée typique pour toi?
  4. Quelle partie de la journée préfères-tu?
  5. Quelles questions te poses-tu en lien avec tout ce que nous vivons présentement?
  6. Qu’est-ce qui t’inquiète?
  7. Quelles nouvelles responsabilités as-tu à la maison?
  8. Qu’as-tu appris depuis le début du confinement?
  9. Qu’est-ce qui te manque le plus?
  10. Qu’est-ce que je peux faire pour faciliter ton apprentissage à distance?
  11. Qu’est-ce que tu peux faire pour apprendre à distance?
  12. Qu’est-ce que tes parents peuvent faire pour faciliter ton apprentissage à distance?

Quoi qu’il en soit, je nous souhaite bon courage, beaucoup d’empathie et surtout, beaucoup d’apprentissage dans les prochaines semaines.

Imaginez tout ce qu’on va apprendre. Par la force des choses, comme je l’écrivais dans Quand l’inukshuk tombe sur la tête, nous allons découvrir de nouvelles lunettes dans les prochaines semaines. Mais ça va prendre un chapeau d’apprenant.

C’est pour ça qu’on fait ça, les amis.

Ça va… Ça va aller comme ça peut aller.

Et c’est de toute beauté.

À go, on met notre chapeau d’apprenant.

Go!

 

7 réflexions sur “Ça va prendre un chapeau d’apprenant!

  1. « The comfort zone has left the building », c’est certain! Nous sommes présentement en apprentissage et en transition. J’ai hâte de voir comment notre système éducatif changera. Merci pour la réflexion cher collègue.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s