Le virage, c’est une question d’empathie!

En survolant mon fil Twitter dernièrement, je suis tombé sur une vidéo (ci-bas) très intéressante de @DevorahHeitner portant sur les défis d’élever les enfants natifs du numérique. Cette dame prétend que l’empathie est la clé, pour nous tous, à l’ère où les communications numériques envahissent notre quotidien. Ça m’a amené à me questionner. Comment se sentent les élèves dans nos écoles présentement? Aborde-t-on les défis authentiques qui les touchent réellement?

Du même coup, je faisais des liens avec un récent billet (Maybe Not Tomorrow, but When?)de @gcouros portant sur l’importance d’aborder les divers aspects de la citoyenneté numérique avec nos élèves, oui, mais également avec toute la communauté scolaire. J’apprécie particulièrement son échelle d’auto-évaluation (ci-bas). Où vous situez-vous?

Dans un autre billet, @gcouros propose 3 défis à long terme pour les écoles.

Cette image (ci-bas) de @justintarte est un exemple concret qui devrait nous inciter à passer à l’action.

Ma question pour vous : Quel est votre plan d’action 15-16 pour vous assurer que vos élèves soient «bien Googlés» et des citoyens numériques avisés et responsables?

C’est une question d’empathie!

Merci de partager vos commentaires et vos bonnes idées!