Pourquoi d’abord, ensuite vient la confiance

Voici une autre vidéo intéressante de Simon Sinek. Il présente ici le concept du «split» que peuvent vivre certaines entreprises ou certaines écoles.

Ce que je retiens :

1. Quand les leaders mettent l’accent sur le Quoi, le niveau de stress augmente au sein du personnel et le niveau d’engagement diminue.

2. Quand les leaders mettent l’accent sur le Pourquoi, le niveau de stress diminue et la passion des gens qui partagent les mêmes croyances et valeurs augmente.

Dans votre école, les gens sont-ils stressés? Le niveau d’engagement est-il élevé? Vos communications avec le personnel pourraient-elles influencer les gens?

Quels constats avez-vous faits en visionnant la vidéo?

Les leaders qui inspirent communiquent de cette façon.

Vidéo inspirante de Simon Sinek.

Voici ce que je retiens :

1. La plupart des gens qui travaillent pour une organisation savent ce qu’ils font (Quoi), plusieurs savent comment ils le font (Comment) mais peu de gens savent pourquoi ils font ce qu’il font (Pourquoi). À part le profit. Quelle est le but, la mission de votre organisation? Quelle est la mission de votre école? Les leaders qui inspirent communiquent d’abord le Pourquoi.

2. Les gens n’adhèrent pas à ce que vous faites, ils adhèrent à votre mission, au Pourquoi de votre entreprise.

3. L’objectif de votre entreprise n’est pas de faire affaire avec des gens qui ont besoin de votre produit, c’est de faire affaire avec les gens qui partagent les mêmes valeurs que vous. Vous pouvez faire des liens avec le leadership en éducation?

4. En communiquant d’abord le Pourquoi, le leader rejoint la partie du cerveau qui influence le comportement, les émotions et la confiance des gens. En communiquant le Quoi, on s’adresse seulement au cerveau des gens, mais on ne rejoint pas le coeur des gens. Les enseignants sont des gens de tête ou de coeur?

5. Ce que nous faisons n’est qu’une simple preuve de nos croyances.

Et vous? Qu’est-ce que vous retenez? Quels liens avec le leadership en éducation faites-vous?

L’avenir de l’apprentissage

Voici une vidéo très intéressante. À mon avis, la plus intéressante depuis Ken Robinson. Merci @sstasse!

Ce que je retiens :
1. Le système d’éducation actuel est très bon pour désengager les élèves.

2. Le système d’éducation actuel est conçu pour produire des versions identiques de nos élèves.

3. Comment pouvons-nous demander aux élèves d’être désengagés pendant une heure, et l’accepter?

4. Est-ce que l’arithmétique est une compétence obsolète?

5. L’arithmétique deviendra-t-elle un sport?

6. Le curriculum de 2031 comporte trois éléments : La compréhension de lecture; La compétence à rechercher et à retrouver l’information; La compétence à reconnaître la pertinence ou la justesse d’une information.

Et vous? Vous retenez quoi?

Bon visionnement.